Facebook fren
Tél. +33 (0)3 80 21 46 50

La Bourgogne

LES VINS DE BOURGOGNE : 2000 ANS D’HISTOIRE

La Bourgogne, c’est au minimum 2000 ans d’histoire… Au minimum, car c’est sans compter le temps géologique qui a formé les différentes couches de sous-sols et de sols ici et là, formé les cassures, les brisures et les éboulis. C’est précisément le morcellement géologique créé pendant des millions d’années qui a provoqué cette mosaïque de terroirs uniques au monde et donc l’originalité de la Bourgogne.

● I-IIIe siècle : Naissance du vignoble sous l’influence Gallo-Romaine
● 312 ap JC : Edit de Domitien : 1er écrit attestant de l’existence du vignoble de Bourgogne, jugé « vieux et mal entretenu ».
● XIe siècle : Les Ordres religieux, en particulier les moines de Cîteaux, formalisent le travail de la vigne et systématisent la plantation de la vigne dans la région.
● XVe siècle : Les Ducs Valois de Bourgogne, dès Philippe le Hardi, en commerciaux hors pair, font rayonner leurs vins dans toute l’Europe.
● XIXe siècle : Après la révolution française, le vignoble change de mains, et les ecclésiastiques en sont exclus. Innovations techniques et réorganisation du vignoble. L’oenologie fait son apparition.
● 1936 : Création de la première Appellation d’Origine Contrôlée
● 2010 : 20 000 hommes et femmes travaillent le vignoble et élaborent les vins de Bourgogne
● 2015 : Inscription des Climats du vignoble de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO.

LES CÉPAGES

La Bourgogne est le berceau d’origine de 4 cépages : 46 % de Chardonnay (pour les vins blancs), 36 % de Pinot Noir (pour les vins rouges), 6 % d’Aligoté et 7,5 % de Gamay.
Les sols argilo-calcaires, type de sol le plus répandu en Bourgogne, permettent à ces cépages de s’exprimer de manière originale et authentique.

UN CADRE NATUREL PROPICE

Le sol de Bourgogne est principalement composé de marnes et de calcaire d’origine marine du Jurassique, particulièrement adaptés à la culture du Chardonnay et du Pinot Noir. L’extrême diversité des sols et sous-sols, dans l’ensemble du vignoble bourguignon, apporte aux vins une variété d’expressions organoleptiques dont la minéralité et la finesse font la renommée des vins de Bourgogne.

UNE GRANDE VARIÉTÉ D’APPELLATIONS, LES CLIMATS…

● Les Appellations Régionales comportent toutes dans leur nom le mot « Bourgogne », sauf pour l’appellation « Mâcon » et ses déclinaisons.
● Les Appellations Villages se réfèrent directement à leur commune d’origine (ex : Meursault, Pommard).
● Les Premiers Crus sont désignés par le nom de l’Appellation Village à laquelle vient s’ajouter le nom de la parcelle. (ex : Aloxe-Corton 1er Cru Les Valozières).
● Les Grands Crus comptent parmi les appellations parmi les plus connues au monde (ex : Corton Charlemagne, Clos de Vougeot). Ni la région, ni le village ne figure sur l’étiquette.