Facebook fren
Tél. +33 (0)3 80 21 46 50

De la Vigne au Vin

TAILLE DE LA VIGNE

LABOUR, PIOCHAGE ET ROGNAGE

Depuis 2000, sur l’ensemble du domaine, les sols sont travaillés mécaniquement. Des labours d’hiver et d’été sont exécutés. Ils nécessitent plus de travail que le désherbage chimique mais apportent plus de qualité organoleptique et sanitaire aux raisins.

La protection phytosanitaire est raisonnée aux besoins naturels du climat et de la vigne. Depuis 2006, l’effort est concentré sur des matériels d’applications pneumatiques informatisés embarqués, pour éviter tout surdosage de produits. De plus, le travail manuel de qualité de conduite de la vigne et son palissage renforcent la lutte prophylactique et diminuent ainsi les interventions avec des intrants.

VENDANGES

La vendange est triée par la main habile des vendangeurs et réceptionnée à la cuverie où diverses opérations optimisent le tri des baies, pour ensuite les mettre en cuve pour la vinification thermiquement régulée des vins rouges. Nous profitons au mieux de la maturité naturelle des raisins ; nous attendons un enrichissement de tous les paramètres nécessaires à l’élaboration de vins de garde soyeux, tout en enlevant au préalable les premiers foyers de pourriture.

VINIFICATION

Les raisins blancs bénéficient de la même attention où la maturité est un compromis entre l’équilibre acidité/richesse en sucre. L’élevage en fût permet à la nature d’étaler dans les temps la fermentation alcoolique assurée par les levures du terroir.

L’élevage de 12 mois en fût de chêne permet la fin des fermentations alcoolique et malolactique. Un à trois mois de repos en cuve permet une clarification naturelle, quelque fois complétée d’une filtration sur argile, avant une mise en bouteilles en novembre ou décembre généralement.